Rogan Town

La petite ville de Rogan town est situé au Sud des USA. Criminelles et peu commode, venez vous y-établir.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paul H. Rogan et l'ombre de son père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paul H. Rogan
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 6
Expérience : 0
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Étude:
0/100  (0/100)
Science:
0/100  (0/100)
Prestige:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Paul H. Rogan et l'ombre de son père   Mar 4 Avr - 21:55

Nom/Prénom : H. Rogan, Paul
Age : 32
Sexe : Masculin
Groupe : Sécurité
Métier : Shérif Principal
Ethnie : Caucasienne


Description physique :
Légèrement plus grand que la moyenne, petit ventre de bière, Paul peut être comparé à tous pour son allure générale. C'est plutôt son regard perçant qui le démarque. Sa tignasse brune mal peigné et sa barbe de quelques semaines laisse présager un homme qui ne prends pas nécessairement soin de soi-même. Ses yeux fatigués mais vif de teint amande perce un visage sans quoi commun. Un visage carré et serré laisse présager une personne qui affiche facilement ses émotions, ces sourcils bruns et épais naturellement dans une position froncé. Ces vêtements restent dans le classique, manteau noir, veston gris avec chemise blanche. Ces mains sont usées et prouve qu'il a commencé comme tous. Paul ne porte pas dans la soie, ni pour autant dans le chiffon, ces bottes sont toujours entretenue. Il a une cicatrice dans le dos faisant tout son omoplate, tentative de bandit de l'assassiner.

Description Mentale :
Homme au tempérament rude, Paul reste émotif et vif. Il agit parfois sur l'instinct et ce dernier se montre assez souvent vrai. Il a peu de patience et déteste la perte de temps. Tout le monde doit agir en temps voulu. Malgré tout, il reste réaliste à ce qu'on appelle des inconvénients. Au final, on peut dire qu'il déteste les paresseux. Ne se laissant pas intimider, laisser passer un message clair fait partie de son vocabulaire. Lorsqu'il vous avertit tenez-vous au carré. Il finit malgré tout par boire souvent à sa taverne que son frère tient. Sa faiblesse est son alcoolisme. Il reste malgré tout solidaire et se fera plaisir d'aider et garder le sourire en général.

Histoire :
Mais qui est Paul H. Rogan? Pour le savoir, il faut revenir au source. En fait, qui est John H. Rogan? De son nom complet, John Hanson Rogan était un chef d'équipe dans une usine. Il avait participé à la deuxième guerre mondiale en tant que mécanicien de char et avait donc appris à se servir d'une arme. De retour de la guerre, ce dernier avait trouver son amour avec une anglaise, Rosa Taylor, après le mariage, surnommé Rosa Rogan. Retournant en usine, il avait quelques difficultés à dormir avec les horreurs de la guerre, malgré tout, la vie suivait son fil. Envoyant des lettres à sa famille au Kentucky, il leur envoyait des nouvelles, il recevait parfois des paquets de sa mère.

Puis vint le temps du premier enfant, Paul H. Rogan. De nouvelles usines ouvrant, John invita son frère à le rejoindre, travailler avec la famille était parfois plus plaisant. Son frère arriva après une semaine et John décida avec Rosa de faire un petit deuxième. Le tout avait lieu durant les tensions avec la Russie. C'est d'ailleurs 2 semaines après que le frère de John, Oscar arrive que le ciel s'illumina. Au loin, des champignons géants, d'un doré luisant inondent le ciel. Nord, Sud, Est, Ouest, le ciel en est rempli. John ne sait comment, mais il était en route avec toute la famille à l'usine et il décida alors d'arrêter la voiture, perdu dans ses pensées, en train de contempler une peinture de rorschach. C'est alors que toute la famille ne sachant comment réagir et actuellement ce qui se passe voit la ville au loin disparaître dans un souffle. Cette bourrasque s'arrête d'ailleurs à quelques kilomètres de leur voiture sur l'autoroute.

Lentement, John sort de la voiture et s'accote sur la portière. Bouche bée, il regarde autour de lui et remarque que sur une surface d'environ 200 km carré le souffle ne continue pas. Sa maison qui était à 30 minutes de voiture n'est plus. Déplaçant la voiture sur le coté de la route, il sort une carte de son coffre à gant et regarde autour. Prenant un crayon, il raye et fait des calculs sur la carte. Sa ville est partie dans le souffle, c'est clair, mais que reste-t-il? Une station service reste à environ quelques kilomètres. Tout le monde retourne en scelle. La mère calme les enfants, apeurés. Elle qui devait simplement faire les courses était sauvé parce qu'il n'y avait plus de farine.

Arrivant finalement à la station, John discute avec le préposé. Celui-ci lui raconte que plus une pompe ne fonctionne, il n'y a simplement plus de courant. Saluant de la tête, John demande ce que le préposé connait aux environs. C'est donc à la recherche d'un regroupement de maison que John fait un suivi avec l'homme. Ce dernier a une camionnette et il serait utile de tout remplir. Faisant le plein comme il peut, la suspension des deux véhicules en souffre mais survie. Continuant sur la route, après 15 minutes, il arrive finalement à une petite fermette. Cognant au porte, il cherche un contact humain. Aucune réponse, John et Oscar font le tour et en revenant aux voitures, des coups de feux retentissent. Au loin, depuis les champs de blé, quelqu'un les visait, était-ce le propriétaire ou un homme avare. Il fallait agir.

Rapidement, John défonce la porte de la demeure principale et pousse la famille à l'intérieur, le préposé est touché à l'épaule, mais il reste en bon état. Rosa pousse les enfants dans un placard et les frères cherche frénétiquement une arme. Ils trouve un revolver ainsi qu'une carabine. Barricadant la porte avec une table, John ordonne à Oscar de fermer les rideaux, acte qu'il exécute. Une voix crie depuis la grange les nommant et les insultants de communiste. John réponds en expliquant la situation, malheureusement, l'étranger semble sourd et probablement très âgé. Un échange de tir survient, puis un silence s'installe. Les frères se regardent. Après 15 minutes, Oscar sort par derrière et fait le tour. Longeant le long de la grande, il en fait le tour. Tournant le coin, il trouve le corps d'un vieillard, gisant au sol. Il ne fait aucun doute que ce dernier n'est plus, touché à la tête, il ne bouge plus.

S'affairant à aider et se replacer, la famille soigne le préposé et tente de faire de cette nouvelle maison leur gîtes. John découvre alors une série de lettre, le fils du vieillard travaillait en ville, sa femme était morte il y a un an. Heureusement, ou malheureusement, dépendant du point de vue, personne n'aurait de "remord". Au fil tu temps, certaines familles passent et certaines demande si ils peuvent rester. C'est à force de comprendre qu'il n'aurait le choix que John commença à ériger une communauté. Son fils Paul alors âgé de 15 ans le suit dans ses péripéties. Apprenant les rouages que son père connait, Paul subit un entrainement militaire intensif de 2 ans. Son frère Bern fera la même chose après. Par la suite, Paul apprends la base de tout. Travaillant la terre, construisant des maisons avec John, il le font à la dure. Malheureusement, le petit regroupement de 15 familles s’agrandit au fil des mois. Certains tentent d'en profiter et de voler d'autres demeures. Comprenant qu'un système doit exister, John se propose de devenir Shérif avec son fils en adjoint. Bern s'occupe alors des plans et de l'expansion de la ville.

Après seulement quelques années, rapidement, un manque de nourriture a lieu. La famille se concentre sur une solution rapide, mais possible à long terme. La ville à besoin d'espace, mais ne doit pas non plus écrasé les champs. C'est alors que le préposé, ayant survécu à alors une idée, Rogan Town était à la limite de l'explosion, il serait possible de l'agrandir et de garder les terres plus éloigné plus verte pour les champs. Mais qu'elle serait le moyen de transporter le tout? Certains habitants affirmait avoir vu des gisements de charbon ressortir du sol. Un chemin de fer passait au nord de la ville. Si il était déplacé et que des pièces étaient transportés, il serait possible de reconstruire un train. Ainsi, le manque de nourriture pourrait être fini.

Après plus de 6 mois de travail, le chemin de fer était terminé et un train de 2 wagons fut rebâtit. Certaines familles acceptèrent d'aller en campagne, devenant fermier ou mineur, voir forestier. C'est alors que la ville comptait quelques 2300 habitants que John se sentit partir lentement. Convoquant sa famille un matin, il afficha un sourire. Voici ses derniers mots :

John H. Rogan a écrit:
Devant moi, j'ai des visages qui m'ont pris à cœur, qui m'ont donné une raison de continuer.
Permettez-moi, depuis la-haut de continuer à espérer. À vous protéger de ce qui vous tombera dessus.
Propager la paix et la volonté d'aider. Rosa, ton sourire me suivra, je t'aime et t'ai toujours aimé.
Tu m'as permis d'avoir deux fils, tu m'as supporté dans mes pires moments, tu as fait de moi ce que je suis.
Oscar, Je t'attends la haut, je sais que je te manquerai, mais reste fort. Je veux que tu reste un exemple pour Paul et Bern.
Vieille sur eux tel que je l'ai fait. Mes fils, j'ai bâti cette communauté pour moi, mais aussi pour vous.
La paix que j'ai instauré sera votre tache à appliquer. Vous êtes fort et serez fort. J'ai vu en vous un avenir solide.
Je n'ai pas peur de laisser deux hommes comme vous dans un monde de chaos.
Je ne souhaite pas de louanges, je ne souhaite pas mourir tel un riche, je le suis déjà, j'ai vécu avec vous.

Mon père est décédé quelques heures plus tard. Son cœur à lâché. Il est mort entouré de ses proches. J'ai écrits ses mémoires et ce que je me souviens, ainsi que les paroles de ma mère et les souvenirs de mon oncle Oscar. Ma mère est morte il y a 5 ans. Il ne reste que mon oncle Oscar et mon frère Bern. J'ai vécu des choses affreuses depuis la mort de mon père. J'ai eu besoin d'un nouveau adjoint, j'ai trouvé une jeune asiatique.

Depuis ce temps, j'ai du tué une vingtaine de personne. Entre les prises d'otage, les vols armés ou les tentatives de meurtre, ou encore un meurtre... Sans l'entrainement que mon père m'a fourni, je ne serai plus içi. Je suis encore seul. Mon frère est marié.
Chaque soir, je passe 2 heures au bars, buvant quelques verres.. J'ai compris avec mon père que les choses devait bouger. Les autres attendent beaucoup de nous. On vit encore dans la même maison, mais la grange est tombé. On n'est pas sur la rue principale, mais à quelques rues seulement. Chaque jour est différent, je parle et contacte plus de 100 personnes par jour, sois via courrier ou en personne, sans oublier les réunions chaque semaine. Rogan Town vie gràce à nous, elle respire à notre rythme. J'ai hâte que ca se calme, que la pression baisse. Ça devient parfois lourd, et c'est pour ça que je bois encore un peu plus. Mon père était vif, ma mère après sa mort me disait souvent que je lui ressemble. Sauf que lui n'était pas alcoolique.. Enfin, je crois, je ne le voyais pas vraiment boire. Si c'est le cas, je suis pathétique, mais, je ne peux pas laisser tomber tout ce monde. Et si mon père avait une façade? Je me rappelle du ciel le jour où le ciel a changé. On avait tous peur et tout de suite, il avait pris les reines. On avait trouvé la station en quelques minutes. Le préposé est mort il y a 1 ans. Bienvenue en 1969...

La plus belle année de l'humanité. L'année ou la vie revient, où on peut boire de l'eau claire à nouveau et où l’électricité est revenu.

Bienvenue dans ma vie, bienvenue dans la famille Rogan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rogantown.forumactif.com
 
Paul H. Rogan et l'ombre de son père
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul Magloire un président qui avait de l'envergure, un leader de fort calibre
» Retro sou Komisyon Ankèt Administrativ Paul Denis
» Vent de panique au Collège St-Paul (koté sa pralé mezanmi)
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...
» Quand Paul Raymond bombarde le pouvoir et l’opposition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rogan Town :: Vos Premier Pas :: Présentation-
Sauter vers: